Renaissance : école candidate au Baccalauréat International

Élèves qui font un travail à partir d'un livre

Une première à Timmins

Timmins, Ontario – Le Conseil scolaire public du Nord-Est de l’Ontario (CSPNE) est heureux d’annoncer, après une année complète de planification et de formation, que l’École publique Renaissance de Timmins a été reconnue comme « établissement scolaire candidat à l’autorisation de dispenser le programme intermédiaire et le programme du diplôme » du Baccalauréat International (IB).

Renaissance devient ainsi la première école de la région de Timmins à entamer le processus officiel qui leur permettra d’offrir ce programme de renom international. 

Le directeur de l’éducation du CSPNE, monsieur Simon Fecteau, confirme l’importance d’offrir ce programme aux élèves francophones de la région.  « Les familles de Timmins et des environs réclamaient depuis un certain temps que ce programme soit disponible en français.  L’objectif de notre conseil scolaire et de l’École publique Renaissance est de pouvoir livrer un programme reconnu partout au monde qui développe une sensibilité internationale et qui profite d’une collaboration pédagogique globale. »

Depuis son ouverture, l’École publique Renaissance qui accueille des élèves de la 7e à la 12e année, a toujours su répondre aux besoins et aux intérêts des jeunes et de leur famille.  Renaissance s’est rapidement taillé une place au sein du paysage scolaire de la communauté de Timmins que ce soit par l’entremise des activités artistiques, sportives, culturelles ou pédagogiques.  Renaissance joue un rôle déterminant quant au développement et à l’épanouissement de jeunes leaders dans sa communauté.  Le IB devient un outil supplémentaire pour permettre aux élèves de se surpasser, de découvrir et de contribuer activement à la vitalité collective d’ici et d’ailleurs.

Cette nouvelle initiative pour l’École publique Renaissance rencontre la vision et la mission du CSPNE.  Le président du conseil, monsieur Denis Labelle, explique l’importance pour les conseillères et les conseillers scolaires de toujours garder l’élève au cœur des décisions.  « Le Baccalauréat International est un programme qui reflète la nature d’excellence ciblée par le CSPNE.  Grâce à cette nouveauté, nous contribuerons au développement d’une jeunesse ouverte sur le monde et engagée, qui fait preuve de leadership et de fierté  collective tout en profitant d’un programme académique de renom qui incite à se définir et à se surpasser. »

L’Organisation du Baccalauréat International, une fondation éducative sans but lucratif, est un leader reconnu dans le domaine de l’éducation internationale.  Ses programmes intermédiaire et du diplôme développent chez l’élève de la 7e à la 12e année un ensemble de capacités nécessaires pour vivre, apprendre et travailler dans un contexte de mondialisation rapide.  Plus d’un million d’élèves dans 147 pays fréquentent une des 4 775 « écoles du monde » de la communauté du Baccalauréat International.

Le personnel et l’équipe administrative de l’École publique Renaissance bénéficient d’un perfectionnement professionnel en vue d’offrir le programme intermédiaire du IB.  Tout au long de ce processus, ils disposent de ressources et soutiens pédagogiques de forums en ligne et d’échanges avec des collègues des écoles du monde de l’IB du Canada et d’autres pays. www.ibo.org

Préconisant les valeurs universelles, le CSPNE couvre une superficie de 46 453 km2 et offre une éducation de langue française de qualité dans les communautés de Timmins, Iroquois Falls, Kapuskasing, Hearst, Temiskaming Shores, Sturgeon Falls et North Bay. Plus de 2 150 élèves ont choisi l’école publique de langue française dans le nord-est de l’Ontario.

- 30 -

Partagez