Communiqué de presse

Des consultations publiques bien reçues

North Bay, le 9 décembre 2016 - Le Conseil scolaire public du Nord-Est de l’Ontario (CSPNE) terminait, le mercredi 30 novembre dernier, une série de consultations publiques dans la région de Parry Sound et Muskoka afin de connaître l’intérêt de la communauté pour l’ouverture d’une école élémentaire publique de langue française.

Rencontres communautaires à Huntsville, Gravenhurst, Bracebridge et Parry SoundÀ la suite des rencontres communautaires à Huntsville, Gravenhurst, Bracebridge et Parry Sound, le CSPNE sera en mesure de recevoir un rapport et des recommandations pour ainsi déterminer si l’ouverture d’une école de langue française est réaliste et viable. Le dépôt du rapport est prévu en janvier 2017.

Il est à noter que le processus a été initié alors que le Conseil a reçu une demande officielle pour une éducation de langue française dans la région Parry Sound. Selon ses obligations légales, le CSPNE devait entamer une étude afin de déterminer si cette demande est justifiée et si une école est requise pour desservir les familles intéressées. Le Conseil avait alors décidé de consulter plusieurs communautés de la région de Muskoka.

La communauté est invitée à signaler leur intérêt en participant au sondage et en remplissant la lettre d’appui au projet en visitant le www.cspne.ca avant le 10 janvier 2017.



Préconisant les valeurs universelles, le CSPNE couvre une superficie de 46 453 km2 et offre une éducation de langue française de qualité dans les communautés de Timmins, Iroquois Falls, Kapuskasing, Hearst, Temiskaming Shores, Sturgeon Falls et North Bay. Plus de 2 050 élèves ont choisi l’école publique de langue française dans le nord-est de l’Ontario.

- 30 -